Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Les Îles Eoliennes, l’endroit idéal pour vos vacances!

Au large de la Sicile se déploie l’archipel des îles éoliennes : 7 îles volcaniques, 7 sœurs bordées par la mer Tyrrhénienne, 7 émotions qui portent les noms de Vulcano, Lipari, Salina, Alicudi, Filicudi, Panarea

et Stromboli

Les sept Îles Éoliennes sont disposées en Y horizontal, au large de la Sicile septentrionale, face à la côte tyrrhénienne de Milazzo(Messine). Elles sont donc visibles d'une grande partie de la côte tyrrhénienne de la Sicile lorsque

la visibilité est excellente et qu’il n’y a pas de brumes.

Le nom de Îles Éoliennes dérive de celui du dieu Eole, roi des Vents. Selon la mythologie grecque, Eole se mit à l’abri dans ces îles et leur donna son nom, en hommage à sa renommée de dompteur des Vents. Il vivait à Lipari, et réussissait à prévoir les conditions du temps en observant la forme des

nuages sortis d'un volcan actif, probablement le Stromboli.

En raison de cette habilité, particulièrement déterminante pour les habitants de l’île, qui étaient en grande partie pêcheurs et avaient donc besoin de connaître les prévisions météorologiques avec précision, Eole devint très populaire dans l'archipel, et selon une théorie, ce furent ces faits (l’existence d’un prince grec, capable de prévoir le temps à partir de l’observation des nuages) qui alimentèrent le mythe du dieu Eole, capable lui, de dominer les vents.

~~~~~~

Les Îles Eoliennes

L'Archipel èolien est un des lieux les plus charmants de

la Mer Mediterranée où la nature, l'histoire et l'oeuvre de l'homme ont construit, au cours des millénaires, un endroit unique, absolument original pour sa beauté encore sauvage. L'isolement séculier a forgé le caractère des habitants des sept iles "soeurs" , qui ont su harmoniser leur vie de tous les jours avec un environnement sauvage.

Les Iles Eoliennes: Lipari, qui s'anime en été et regorge de touristes, mais garde tout son charme sous la pluie en hiver; Alicudi, avec ses arcs de roche; Filicudi, avec le charme inégalable de la "Grotta del Bue Marino"; Panarea, inhabitée pendant de nombreux siècles par peur des incursions des pirates; Salina, avec ses montagnes soeurs, que les Grecs appellaient Dydime; Stromboli, où le volcan assoupi quelquefois fait entendre sa voix puissante; Vulcano, avec ses fumerolles et ses sables noirs.

Vulcano - isole eolie
Lipari - Marina corta

Les Iles Eoliennes sont " très anciennes " et en parcourant les routes et les sentiers, on peut voir l'ancienne Acropole, appelée le "Chateau", le vrai centre des activités de l'ile de Lipari.

Les bourgs s'accrochent sur les roches, loin de la mer, qui portait la richesse mais aussi la peur. Une peur que les Eoliens n'ont pas voulu oublier, mais qu'ils on exorcisée, en donnant le nom d'un cruel pirate turc à une des localité les plus belles de Panarea, Drautto.

Mais l'archipel n'est pas seulement représenté par ses beautés naturelles. C'est aussi la vie de tous les jours, avec les petites routes de terre qu'on peut parcourir seulement à dos de mulet: les sentiers où on peut faire du trekking, en contact avec le dur charme de la montagne et l'air pleine du parfum saumatre qui s'éléve de la mer.

Filicudi - isole eolie

Cette mer cristalline et bleue entoure les roches volcaniques, qui semblent sculptées par un dieu, et offre des saveurs inégalables aux produits de la terre éolienne.

Si on lève les yeux vers les cretes des iles, les couleurs des capriers, des tomates, du raisin se melent à celles des fleurs sauvages, qui poussent seulement dans l'archipel.

Les Eoliens aiment leur terre et leur respect arrive à tel point que l'architecture, au cours des siècles, s'est développée dans les iles sans envahir leur environnement. Les maisons blanchies à la chaux, qui éblouissent ceux qui arrive par la mer, à l'intérieur sont restées les memes avec le plafond où les poutres de bois soutiennent un "tissu" fait, non par de ciment, mais de bambous et de pierre ponce; les fenetres souvent ont été construites autour d'un chaudron san fond, dont elles ont la forme.

Panarea - isole eolie

Les Iles Eoliennes: Un temps à vivre.

~~~~~~